La fin de la hiérarchie n’est pas celle du manager

Speaker pitch

Ayant réinventé la gestion de projet avec l’agilité, les organisations se tournent maintenant vers le management et s’attaquent à la hiérarchie sous l’égide de l’entreprise libérée. Mais pourquoi cette vindicte ? Quels enjeux pour l’organisation plate? Et surtout quel avenir pour les managers?

Sous l’influence du numérique et face à la pression d’un monde de plus en plus changeant, les entreprises ont revu leurs méthodes de gestion de projet. Empreintes d’agilité, elles se tournent maintenant vers la remise en cause de leurs modèles managériaux hérités du taylorisme. Organisations plates, entreprises libérées, bonheur au travail prônent un discours séduisant et populaire dans lequel le chef n’a plus de place. Au-delà d’une publicité parfois un peu tapageuse, je vous propose de mieux comprendre ce phénomène. Pourquoi vouloir faire disparaître la hiérarchie et son cadre pourtant rassurant dans un monde complexe? Quels sont les challenges, encore insuffisamment compris, auxquels sont confrontées les organisations plates? Quel avenir pour le manager dont on a pu prédire la fin?

Le mot de l’organisation

Les nouveaux modes d’organisation comme les entreprises libérées sont un sujet récurrent de Lean Kanban France. Quand Nicolas nous a proposé un talk sur le sujet, nous lui avons dit : « C’est bien, mais ce que tu nous proposes c’est plus de la sensibilisation et nous avons sûrement passé ce cap ». Nous lui avons donc proposé de pousser un peu plus en nous expliquant par exemple quels changements concrets cela pourrait avoir dans une entreprise française type.

Lieu: Date : 30 novembre 2016 Heure: 16 h 00 min - 17 h 00 min Nicolas LOCHET Nicolas Lochet